ZEA | Requalification des espaces publics de centre-bourg – Bouguenais (44)
16661
single,single-portfolio_page,postid-16661,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

Requalification des espaces publics de centre-bourg – Bouguenais (44)

Esquisse d'un espace public
Programme

Accompagner la création d'une nouvelle maison de retraite par la requalification des espaces publics alentours

Maîtrise d'ouvrage

Harmonie habitat / Mairie de Bouguenais

Équipe

Zea, paysagistes (avec Kevin Michels, stagiaire paysagiste DPLG)

Surface

1,2 ha

Année

2015

Catégorie
PARCS & JARDINS PUBLICS, URBANISME & ARCHITECTURE

Zea collabore avec les architectes Mabire-Reich sur la construction d’un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées) au cœur du Bourg de Bouguenais. Ce projet va métamorphoser l’organisation urbaine du secteur et modifier une parcelle emblématique du coeur de ville, reste de l’ancien parc du château de Beauvoir. C’est sur cette problématique que Harmonie Habitat a demandé à Zea de produire une esquisse en concertation avec les services de la ville et les habitants permettant de d’articuler le projet de maison de retraite les parcelles environnantes et de l’inscrire dans le tissu urbain.

Inscrire le parc au cœur du tissu urbain

Le parc du château de Beauvoir a une place ancienne dans le paysage du bourg de Bouguenais. Les différentes phases d’aménagement de la zone l’ont considérablement amoindri mais ce qu’il en reste aujourd’hui encore en permet la lecture notamment au travers de son patrimoine arboré.

Le projet se propose :
– d’amener le parc jusqu’au coeur du bourg (faire remonter les plantations jusqu’a l’entrée de la rue du 7ème art)
– d’inscrire le parc durablement dans le paysage (replanter des végétaux de parc qui prendront le relais des arbres vieillissants)

Requalifier et renforcer les axes piétons

La parcelle choisie pour la future résidence est un carrefour de circulations piétonnes relativement empruntées. Certains problèmes relatés par les riverains (éclairage, chemins abîmés )ont mis en exergue l’importance de ces axes. Le projet est l’occasion de les requalifier.

Conforter et créer des usages

La diminution de la surface offerte aux habitants en terme d’espace vert ne signifie pas une perte de qualité du paysage du bourg ou une diminution des usages offerts à la population.
La requalification des abords de la future résidence est l’occasion d’améliorer les usages existants en proposant des espaces et du mobilier plus adapté ainsi que de proposer de nouvelles possibilités d’appropriations des espaces jardinés :
– plus de jeux, plus variés
– plus de bancs
– des tables pouvant accueillir des groupes
– etc.

Palette végétale :
– Aesculus parviflora
– Rhododendron ponticum
– Hydrangea sargentianna
– Hedera helix ‘Algerian Bellecourt’
– Syringa vulgaris
– Cedrus atlantica
– Pinus radiata