ZEA | La Linea – Nantes (44)
16617
single,single-portfolio_page,postid-16617,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-9.1.3,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive

La Linea – Nantes (44)

Traversée fluviale innovante // Concours d'idées
Programme

Concours d'idées pour une traversée piétonne et cyclable de l'Erdre au niveau de la Chantrerie

Maîtrise d'ouvrage

AFUL (Association Foncière Urbaine Libre La Chantrerie)

Équipe

BNA - Boris Nauleau Architectures ECSB , Floris Marchais, Ingénieur structure bois Zea, paysagistes

Année

2014

Catégorie
TERRITOIRE & PAYSAGE, URBANISME & ARCHITECTURE

PROJET MENTIONNE

INTENTIONS ARCHITECTURALES
Le projet face au paysage propose d’établir une référence horizontale. Cette simple ligne tirée entre les deux rives permet d’en révéler les singularités et, à partir d’un principe générateur simple, d’offrir une richesse de situations, d’usages et d’envisager le franchissement dans sa temporalité. Ainsi chaque étape du cheminement est en relation avec l’environnement et le paysage qui l’entoure.
INTENTIONS PAYSAGERES
Le site de la Basse Poterie nous semble être un lieu stratégique. A cet endroit, la passerelle lie les deux rives en profitant des opportunités évidentes du site, un chemin descendant entre les jardins privés jusqu’à la ripisylve et un surplomb rocheux. Le Belvédère, l’Île et le pontons de la passerelle sont autant d’occasions d’enrichir les rapports à la rivière, offrant de nouvelles situations, de nouveaux points de vue, dominants ou à fleur d’eau
INTENTIONS FONCTIONNELLES
La traversée tient compte des contraintes d’usage de la structure en répondant par la création de deux chemins séparés dans le volume de la structure. Une voie cyclable pour un trajet domicile / travail efficace, et une balade piétonne avec un belvédère en point culminant. L’accroche de la structure aux rives permet de dégager un embarcadère sur la rive droite pour la pratique du kayak ou de l’optimiste. Au milieu de l’Erdre une île artificielle accessible, mini territoire d’exploration, devient un lieu de pêche ou de pique nique inédit.
INTENTIONS TECHNIQUES
La structure est ancrée sur des piles en béton armé auto-stables permettant un blocage de la passerelle. La passerelle fonctionne comme une poutre treillis composée de modules cubique de 6 mètres de côtés en lamellé-collé de douglas. Chaque module est contreventé par des poutres au vent en forme de croix (membrures basses et hautes) et par des palées de stabilité dans la diagonale du cube qui complètent ce schéma.